Argumentaire


Festival International de Cinéma et de Mémoire Commune –Nador

FICMEC-Nador

8ème édition

« La Mémoire de l’avenir »

ou

Comment le cinéma peut promouvoir les expériences de la réconciliation et la culture de la paix

Au cours des dernières décennies, un nombre croissant de pays du monde qui ont connu des tensions et des conflits de transition résultant d’un douloureux héritage de violence liée à une guerre civile ou à une dictature ont décidé de rétablir une paix durable et mettre en place un régime démocratique. Le recours aux mécanismes démocratiques fondés sur les principes universels : Vérité, Justice et Réparation consacré par l'Organisation des Nations Unies (ONU) pour la réparation des injustices du passé sont les approches les plus sollicitées.

La huitième édition du festival international de cinéma et de mémoire commune de Nador, FICMEC-Nador, s’inscrit dans cette dynamique de réflexion liée aux processus de réconciliation dans le monde. En effet, la justice ordinaire est insuffisante voire incapable de résoudre les conflits liées à des guerres civiles ou un passé dictatorial. La réparation des souffrances endurées et l'obtention du pardon de la part des victimes passent impérativement par des mécanismes qui garantissent d’abord l’établissement de la vérité, la justice et la réparation des souffrances.

De nos jours, l’approche de la justice transitionnelle est d'actualité dans différentes régions du monde, notamment en Amérique latine, en Afrique et en Asie, avec une implication plus ou moins importante de l'ONU. Le Maroc qui a connu des années de répression dites « années de plomb » a également connu un processus de réconciliation remarquable qui est hautement valorisé par le centre de mémoire commune pour la démocratie et la paix, organisateur du FICMEC-Nador.

Dans sa 8ème édition 2019, le centre invite les cinéastes du monde entier à participer aux compétitions du festival et débattre autour des différentes expériences afin de promouvoir la culture de la réconciliation et la paix. Le FICMEC-Nador a pour vocation aussi de permettre aux décideurs politiques des pays qui sont à la quête de réconciliation de trouver une inspiration dans les discussions et les recommandations issues du festival. Aussi, la présente édition du FICMEC-Nador a pour objectif d’approfondir le débat à travers des œuvres documentaires sur les diverses approches de la réconciliation et les expériences de justice transitionnelle mises en œuvres par des états.

Télécharger la version Arabe


Sponseurs du festival

AVEC LE SOUTIEN DE :