Atelier : LE CINÉMA ET LA COOPÉRATION SUD-SUD

L’exemple des expériences marocaine et argentine | NADOR 9 Mai 2015 De 15h à 18 h


I - Objectif

À travers cet atelier, le comité d’organisation du festival international de Cinéma et mémoire commune s’assigne un double objectif :

  • Valoriser et promouvoir la coopération Sud-Sud dans le domaine cinématographique.
  • Encourager les cinéastes à œuvrer dans ce sens en intégrant dans leurs agendas la possibilité de coproduction de films par les pays du sud.

II - Motivations

Les principaux pays du Sud ont des histoires, des mémoires, des expériences démocratiques similaires et des perspectives d’avenir communes. Par conséquent il est aussi bien nécessaire qu’intéressant de partager ces expériences qui constituent une thématique riche et diversifiée parfaitement exploitable dans des films. Le résultat sera sans doute positif au niveau de leur réception par le public.

III - Axes

1- Échange de points de vue entre les professionnels du secteur sur l'importance de promouvoir la coopération Sud-Sud dans le domaine du cinéma, en présence des responsables du champ cinématographique au Maroc et en Argentine, ainsi que des représentants des pays participant au festival.
2- Visionnement d’extraits de films coproduits par : Argentine-Tunisie, Argentine-Bénin, Argentine-Mali, Argentine-Angola/Ethiopie.
3- Débat autour des points importants suivants :

  • Les valeurs culturelles.
  • Les recherches ethnographiques.
  • L’industrie cinématographique.
  • Les opportunités offertes.

IV - Conclusions et recommandations de l’atelier

Intervenants: Pablo CÉSAR (Argentine) – Saad CHRAÏBI (Maroc)
Rapporteur: Azelarab QORCHI


Télécharger la version Arabe


Sponseurs du festival

AVEC LE SOUTIEN DE :